CREPI utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Parlez-nous de vous

Je m’appelle Stéphane, et je suis passionné par le monde de la restauration.

Ma première expérience professionnelle, c’était dans un restaurant qui était au bord de la faillite. Je suis arrivé comme manager d’équipe, et ensemble, nous avons réussi à le restructurer et le redynamiser. Au bout de 5 ans de travail, nous avions triplé le nombre de couverts quotidiens, et surtout évité la fermeture du restaurant !

J’ai ensuite été amené à ouvrir des restaurants pour le compte de grands groupes : les créer, gérer les fournisseurs, l’agencement du restaurant…  

J’ai beaucoup été amené à recruter, et j’ai toujours tenu à donner leur chance à des personnes en qui personne ne croyait. Ma meilleure employée de salle était sourde et muette !

La créativité est mon quotidien : je suis toujours à la recherche de solutions pour faire progresser les structures dans lesquelles je travaille.

En dehors du travail, ce que j’aime, c’est voyager. J’ai vécu dans de nombreux pays, en Afrique de l’Ouest, à Madagascar, en Côte d’Ivoire, au Niger. J’aime partir à l’aventure !

Quel est votre projet professionnel ?

Je recherche un poste de manager d’équipe, dans la restauration ou dans une entreprise.

A mon sens, le manager idéal, c’est celui qui sait fidéliser à la fois son équipe et sa clientèle. J’accorde toujours une grande confiance à mon équipe : j’ai mis en place des process de management participatif.

Toutes les compétences que j’ai acquises en travaillant dans la restauration sont transférables au monde de l’entreprise : fixer un cap, gérer une entreprise économiquement, recruter…L’idée de changer de secteur d’activité me plaît particulièrement !

Je suis mobile sur la région bordelaise.

L'avis du CREPI

Stéphane a toutes les qualités d’un bon manager : il est humble, attentif aux autres, et il aime relever les défis !

En restauration comme en hôtellerie, il ne manquera pas d’idées pour faire progresser la structure. Un candidat vivement recommandé par le CREPI !