CREPI utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Parlez-nous de vous

La création artistique et les traces du passé ont toujours guidé mes pas. C’est pourquoi j’ai étudié les beaux-arts, l’histoire de l’art et la muséologie avant d’entamer un parcours professionnel au service de musées, institutions culturelles et monuments historiques. C’est en valorisant les témoignages du passé ainsi que les créations du présent, en facilitant leur découverte et leur compréhension, que j’ai mesuré les liens étroits entre culture et évolutions sociétales.


J’ai eu la chance de travailler ensuite pour une association de journalistes économiques et financiers. En organisant des tables-rondes, débats et conférences, je contribuais à une pédagogie de la « culture économique » qui m’amenait à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure et me faisait découvrir celui de l’entreprise.


Forte de cette initiation, j’ai été missionnée par le CSE d’un cabinet de conseil RH pour développer son offre culturelle et sociale aux 900 salariés. Les préoccupations de qualité de vie au travail et de responsabilité sociétale sont peu à peu venues enrichir ma vision de l’entreprise.


Souhaitant concilier ces préoccupations avec mon goût pour l’art, j’ai tenté l’entrepreneuriat associatif. La mission était de valoriser les talents de créateurs et d’artisans d’art locaux dans un souci de pérennisation de leur activité, gage d’attractivité du territoire. Faute d’une reconnaissance de l’intérêt général par l’administration, la viabilité financière n’a pas pu être assurée durablement.


J’ai rebondi en m’investissant dans l’accompagnement éducatif de la petite enfance. La formation préalable ainsi que la diversité des expériences vécues m’ont apporté beaucoup d’éclairages sur l’éducation et la parentalité.

Aujourd’hui je suis prête pour un nouveau challenge s’inscrivant dans un enjeu sociétal. Ma curiosité, ma soif d’apprendre ainsi que mon adaptabilité me permettent d’envisager d’autres terrains d’exploration/action !

 

Quel est votre projet professionnel ?

J’aimerais apporter mes compétences de chargée de mission / développement à :
- un projet de développement touristique / attractivité territoriale
- un réseau de sites d’intérêt patrimonial ou un lieu patrimonial
- une entreprise engagée dans une démarche de RSE
- une structure de l’ESS
- une start-up à impact sociétal

Je suis animée par :
- le goût de l’innovation (conception d’offres, recherche de solutions)
- la mise en réseau (transversalité)
- l’envie de transmettre (faire savoir)
Toujours partante pour instaurer de la nouveauté et/ou améliorer l’existant, dans le souci conjugué du
bien commun et de la performance.
Opérationnelle sur Rouen et ses environs.

L'avis du CREPI

Bénéficiant de l'action parrainage, Laurence a su y démontrer pleinement des aptitudes relationnelles et professionnelles.