CREPI utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Parlez-nous de vous

Tous mes emplois ont été des rencontres de vie. Malgré mon CAP d’esthétique je ne voulais pas faire de l’épilation non-stop. J’ai été contactée pour effectuer un remplacement de congé maternité en tant que commerciale sur 3 départements pour faire du placement de produits cosmétiques.

Puis une copine m’appelle pour me proposer un remplacement de quelques mois sur un poste de responsable de l’accueil dans une clinique. Finalement ça a duré 11 ans ! J’ai pu monter en compétences et responsabilités. J’étais en charge des plannings des médecins, la planification de l’occupation des lits, des placements des patients en centres de rééducation, etc.

En 2000, j’ai suivi mon conjoint, muté dans le Sud et là a commencé une période d’alternance de périodes d’activité / chômage, entre poste en secrétariat et esthétique. J’ai connu le licenciement économique...

Et puis, un jour je suis allée acheter un tapis … Après avoir patienté plus de 20 minutes à la caisse, j’ai demandé à rencontrer le directeur car j’avais observé que le magasin avait perdu 11 clients pendant ces 20 minutes ! Je lui ai proposé de travailler deux jours à l’essai, « cadeau ». Au bout de 24h, nous avons signé un CDI qui a duré 12 ans jusqu’à suppression du poste.

Quel est votre projet professionnel ?

Même si je me sens bien, je suis reconnue travailleur handicapée et mon corps m’impose aujourd’hui de rechercher un poste à temps partiel (jusqu’à 30h, je tiens sans problème).

Mes expériences passées me permettent aujourd’hui de me projeter sur des postes d’assistante commerciale et/ou administrative dans n’importe quel secteur d’activité. Aider l’autre, mettre en valeur l’entreprise, apprendre vite, sont mes valeurs.

J’ai la conviction que quelque chose de bien va sortir, que le réseau va aider… pas les petites annonces. Il faut être opportuniste peu importe l’âge, il faut y aller et ne pas perdre confiance en soi.

L'avis du CREPI

Céline est une battante, toujours souriante. Elle ne s’avoue jamais vaincue et est toujours partante pour tenter de nouvelles expériences afin de trouver un emploi (qu’elle finit toujours par trouver).