CREPI utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

L'entreprise

Le poste

Le·la conseiller·ère emploi est placé·e sous l'autorité directe de la direction ainsi que du conseil d'administration. Il·elle travaille en étroite relation avec les deux conseillères emploi déjà en poste, les encadrant·e·s technique et le reste de l’équipe.

Le poste est basé dans le local de l’association à Toulouse. Des déplacements réguliers sur l’agglomération toulousaine sont à prévoir.

Mission principale :
Le·la conseiller·ère emploi a pour mission principale d’accompagner les salarié·e·s de l’atelier dans la progression de leur parcours de transition professionnelle.

Description des activités :

Coordination du recrutement et des relations avec Pôle Emploi :

  • Convocation des candidats et gestion de la plateforme les Emplois de l’Inclusion
  • Animation des réunions d’information collective en binôme, participation aux entretiens et suivi des recrutements
  • Relations avec les orienteurs et prescripteurs
  • Relations avec Pôle Emploi

Accompagnement individuel :


Accompagner les salarié·e·s dans leur transition professionnelle au travers d’entretiens de suivi réguliers :

  • Co-construire un plan d’actions pour aboutir à l’emploi ou à la formation en tenant
    compte des difficultés rencontrées
  • Proposer un accompagnement favorisant la posture d’acteur·rice de son parcours
  • Accompagner la résolution des problématiques périphériques à l’emploi (en interne
    ou en orientant vers les partenaires adéquats)
  • Conseiller et encourager dans les démarches, en assurer le suivi en lien avec le·la
    salarié·e et les partenaires concernés (employeurs, organismes de formation…)
  • Assurer une veille informationnelle sur les dispositifs sociaux, l’emploi et la
    formation, et diffuser ces informations auprès des salarié·e·


Relations entreprises :

  • Faciliter les mises en relation entre les salarié·e·s et des entreprises du territoire par le biais d’enquêtes métier, stages (PMSMP), CDD ou missions d’intérim
  • Assurer la mise en place et le suivi des stages, effectuer une évaluation finale sur site
  • Assurer un suivi dans l’emploi des salarié·e·s sortant·e·s, en lien avec les entreprises d’accueil le cas échéant


Travail en équipe sur les parcours d’insertion :

  • Préparer l’ordre du jour en collaboration avec les conseillères en poste et participer
    aux réunions de suivi avec l’équipe permanente afin de faire le point sur les parcours d’insertion
  • Participer à l’évaluation et à la définition d’objectifs lors d’entretiens de mi-contrat
    avec les salarié·e·s en parcours, en rédiger les comptes-rendus


Suivi de l’action, bilans :

  • Rédiger et transmettre les bilans d’accompagnement des salarié·e·s sortants à Pôle Emploi
  • Participer à la rédaction de comptes-rendus et de bilans à la demande de la direction
  • Exposer le travail d’insertion réalisé auprès des partenaires extérieurs


Vie associative :

  • Participer aux réunions d'équipe hebdomadaires
  • Représenter l’association lors de réunions extérieures ou d’événements ponctuels à la demande de la direction
  • Informer et communiquer sur les activités de la Glanerie auprès des partenaires,
    clients et usagers de la ressourcerie

Prise de poste début d'année 2022

- Rémunération : 1 895 € brut/mois
- Titres restaurant et mutuelle employeur

Profil recherché

Profil du ou de la candidat·e :
- Compétences relationnelles : capacité d’écoute et de compréhension, diplomatie
- Rigueur, sens de l’organisation et capacités d’adaptation
- Autonomie et capacité à prendre des initiatives
- Esprit d'équipe
- Capacité d'analyse et de synthèse, qualités rédactionnelles
- Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint)
- Connaissance de l’environnement social, institutionnel et économique du territoire
- Permis B exigé

Formation :
- Diplôme de conseiller en insertion professionnelle ou équivalent souhaité


Expérience :
- Souhaitée de 2 ans dans l’accompagnement socioprofessionnel
- Une expérience dans l’IAE serait un plus