CREPI utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Nos valeurs

Le Réseau CREPI

Le Réseau des Clubs Régionaux d'Entreprises Partenaires de l'Insertion (CREPI) est un des grands réseaux nationaux dont l’objet est d’aider toute personne à trouver un emploi par le biais d’entreprises durablement engagées sur leurs territoires.

Nos valeurs reposent sur trois fondements :

  • Toute entreprise a une responsabilité à l'égard de la société
  • La rencontre est un acte essentiel.
  • Notre réseau est ouvert à toute personne en recherche d'emploi et à toute entreprise quels que soient sa taille ou son secteur d'activité

 

"Nous sommes attachés à ce que chaque représentant d'entreprise, du dirigeant au salarié, puisse donner de son temps pour rencontrer des personnes en recherche d'emploi. Chaque engagement compte : faire passer un CV, recevoir une personne, ouvrir les portes de l'entreprise, accueillir quelqu'un en stage... Les CREPI permettent de fédérer des volontés personnelles à travers le cadre facilitant qu'est l'entreprise. C'est un lieu de partage où chacun apporte ce qu'il souhaite et trouve ce dont il a besoin !"

Philippe Moulia, Président de la Fédération nationale des CREPI

Ce que les entreprises trouvent en participant au Réseau CREPI

  • Un engagement social simple et efficace
  • Des rencontres
  • Des opportunités d'embauche
  • Un lieu d'échanges avec d'autres entreprises
  • Du concret et de l'utile

Ce qu'elles apportent aux chercheurs d'emploi

  • Les réalités du monde économique
  • Des expériences professionnelles singulières
  • Du temps, de l'écoute et de la bienveillance
  • Selon les possibilités de chacun, de l'accueil, du parrainage, de l'embauche

Ils témoignent

Le chômage, c'est notre responsabilité collective. On peut tous agir à notre niveau !

Jean-Baptiste de Foucauld,
Président du Pacte civique

Quand vous allez au contact d'une personne en recherche d'emploi, vous permettez la rencontre et vous la mettez en confiance. Et si vous la mettez en confiance, elle aura plus de chance de réussir.

Benoît de Ruffray,
PDG d'Eiffage

J'ai 60 ans. Je me suis retrouvé au chômage après avoir occupé des postes de direction. Au départ, on n'est pas inquiet. Au bout d'un an c'est inquiétant, au bout de deux on perd pied et au bout de trois c'est une catastrophe.

Philippe Morel,
En création d'activité