NOS ACTIONS

Entreprises et SIAE

ENTREPRISES & SIAE : PARTENAIRES SUR NOS TERRITOIRES 

 


Durant 18 mois (de janvier 2016 à juin 2017), la Fédération anime un projet CREPI sur la mise en relation entre entreprises dites « classiques » et SIAE (structures d'insertion par l'activité économique). Financé par le fonds social européen sur le volet « Inclusion et emploi » avec l'AVISE comme organisme intermédiaire, ce projet a pour ambition de positionner le réseau CREPI comme un intermédiaire entre ces deux sphères et montrer sa plus-value dans ce rôle de décloisonnement des acteurs.

 
5 CREPI ont répondu positivement et s'inscrivent dans cette expérimentation : les CREPI Auvergne, Ile-de-France, Loire et Haute-Loire, Loiret et Lorraine.
 
Partant du constat que ces acteurs se connaissent mal et travaillent encore peu ensemble, les CREPI vont tester des actions de mise en relation sur leur territoire. Le postulat est de partir des points communs de ces structures (leur rôle économique sur leur territoire et le souci de leurs salariés) et de créer des espaces de rencontres propices à une meilleure connaissance réciproque. Certains CREPI ont déjà expérimenté ce type d'actions en invitant des SIAE à leurs soirées réseau, aux petits déjeuners avec les entreprises ou en proposant des visites de SIAE sur le modèle de l'action Ambassadeur des métiers.

Ces actions seront analysées en vue de proposer au réseau CREPI des modèles reproductibles à mettre en oeuvre.

Par ailleurs, la Fédération souhaite tester un autre volet : celui de la sensibilisation des TPE-PME et des acheteurs privés de grands groupes à l'IAE. Le guide Entrepreneur Responsable va être adapté sur son volet IAE pour permettre d'aller à la rencontre des TPE-PME. Le projet prévoit également des demi-journées de sensibilisation d'acheteurs privés de grands groupes à l'IAE.
Concrètement, les 5 CREPI et la fédération suivent ce projet en comité de pilotage.

Un « Comité des experts » réunissant des SIAE, des têtes de réseau de l'IAE (Chantier Ecole, Coorace, Fnars) et des institutionnels suivra l'expérimentation au cours de l'année jusqu'en juin 2017.